Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Juif du Maroc

Juif du Maroc

Voilà un blog qui décrira et donnera un aperçu de la vie quotidienne de la Communauté Juive au Maroc d'aujourd'hui mais aussi d'antan. La vie de la communauté d'un aspect intérieur, du judaïsme marocain, du Maroc, via la vue personnelle de Marocains de confession Juive ou autre, dans leur pays.


Cimetière Juif de Taourirt - Maroc

Publié par Feuj Maroc sur 6 Novembre 2014, 20:28pm

Catégories : #JUIF AU MAROC

Il nous arrive à l'instant, soit le 04 Novembre 2014, l'appel d'un internaute, un jeune musulman natif de la ville de Taourirt au Sud de Debdou. Cette région, dont nous avons tellement entendu parler, de par sa grande et nombreuse communauté juive d'antan. A ne pas confondre avec d'autres Taourirt, de la région Souss Massa Draa, il s'agit bien de Taourirt de la région de l'Oriental, à quelques encablures de sa grande soeur, Oujda.

 

Taourirt - MAROC - Région de l'Oriental.

Cet appel de Taourirt, sincère et averti, nous fait état d'un cimetière juif en danger de destruction complète, menacé par la ville grandissante et le besoin constant de foncier, par des promoteurs toujours demandeurs.

Au vu des photographies fournies, par notre ami, il semble, en effet, que ce cimetière se retrouve aujourd'hui au beau milieu du plan d'aménagement urbanistique de la ville, car des maisons sont construites tout autour. Mais à ce que nous savons, il ne s’agit pas du seul cimetière urbain au Maroc. Ils sont nombreux dans ce cas là, on pense à celui de la vieille Médina de Casablanca, à celui de El Jadida, celui de Taroudant, et pourtant ils n'ont pas subi le même sort..

Ils ont certes été sujets à de nombreux débats, à savoir, doit on les déménager ou pas, y a t il lieu de les garder encore du fait du petit nombre de sépultures, du fait que plus personne ne vient se recueillir sur ces tombes, faut il y passer une route combien importante au beau milieu. Oui, combien de fois ces débats ont eu lieu..... mais n'ont jamais abouti à la destruction et au déterrement des ossements pour les jeter avec les ordures du tout venant de la construction voisine.

Il y a là un grand débat et plein de questions sans réponses, que nous n'essayerons pas de déterrer aujourd'hui. Nous parlions de cas de cimetières urbains, en voilà un qui a subi le sort de destruction final, celui de Tineghir et qui a été effacé de la carte au profit encore de l'urbanisme toujours grandissant.

Mais une chose importante reste, et qu'il faut souligner, nous ne saluerons jamais assez l'effort, l'attention et le travail gigantesque commandé par SM Mohamed VI que D' le glorifie, pour avoir imposé et financé la protection de tous ces cimetières juifs à travers le Maroc, par le recensement complet de tous les cimetières, même les plus éloignés de notre grand Pays, le Maroc. Du nord au Sud, de l'Est à l'Ouest, et pour finir à la protection de tous ces cimetières à l'aide de murs délimiteurs, pour chacun de ces lieux de repos éternels de nos ancêtres Juifs Marocains.

Cette opération a été dirigée et menée sur le terrain, entièrement par le Conseil des Communautés Israélites du Maroc, en la personne de Mr Serge BERDUGO, avec un professionnalisme et une passion complète, que nous tenons à avancer. Cette dernière est au courant du dossier de Taourirt et le traite sérieusement depuis quelques semaines déjà. Elle doit cependant respecter et collaborer avec les différents services locaux et régionaux, pour aboutir à plus d'efficacité, quant à la mise en place d'une solution définitive.

Ce cimetière urbain de Taourirt, par contre, est resté oublié. Ce témoignage photographique bien clair et évident, nous le montre bien. Les photos nous renseignent également, de la présence d'une tombe avec une croix, donc d'une tombe chrétienne, s'agit il donc d'un terrain attribué aux deux religions ? Au vu de la photo ci-dessous, il semble que cela est bien vrai, il s'agissait d'un cimetière conjoint, Juifs et Chrétiens. Sur les photos, on y aperçoit des légionnaires et soldats du bataillon d'Afrique, que la légende confirme, venus saluer leurs camarades tombés au champ d'honneur et enterrés à Taourirt. Cela date du début du 20ème Siècle.

On aperçoit clairement les colonnes(avant et après) servant de soutien aux portes d'entrée du cimetière de Taourirt.
On aperçoit clairement les colonnes(avant et après) servant de soutien aux portes d'entrée du cimetière de Taourirt.On aperçoit clairement les colonnes(avant et après) servant de soutien aux portes d'entrée du cimetière de Taourirt.

On aperçoit clairement les colonnes(avant et après) servant de soutien aux portes d'entrée du cimetière de Taourirt.

Ce terrain appartient-il à la commune de la ville, qui en a la libre jouissance, beaucoup de questions se posent.............

Notre article se veut être un article de mise au point, suite à cet appel lancé de Taourirt et relayé sur les réseaux sociaux, par la communauté israélite à l'étranger, mais également par des Marocains de toutes confessions.

Plusieurs sources relayent cette information et au fur et à mesure, nous viennent les confirmations de cet état des choses. Ce cimetière se trouve être, juste à l'arrière du chef lieu de la province de Taourirt même, tout proche de la délégation du ministère de l'éducation, à quelques pas de la ville nouvelle et de la route nationale Oujda-Casablanca, serait il possible que personne n'en connaisse l'existence ?

 

Clichés du cimetière de Taourirt, envoyés de Taourirt, par Mr Nabil BOUDERRAH.
Clichés du cimetière de Taourirt, envoyés de Taourirt, par Mr Nabil BOUDERRAH.
Clichés du cimetière de Taourirt, envoyés de Taourirt, par Mr Nabil BOUDERRAH.
Clichés du cimetière de Taourirt, envoyés de Taourirt, par Mr Nabil BOUDERRAH.
Clichés du cimetière de Taourirt, envoyés de Taourirt, par Mr Nabil BOUDERRAH.
Clichés du cimetière de Taourirt, envoyés de Taourirt, par Mr Nabil BOUDERRAH.
Clichés du cimetière de Taourirt, envoyés de Taourirt, par Mr Nabil BOUDERRAH.
Clichés du cimetière de Taourirt, envoyés de Taourirt, par Mr Nabil BOUDERRAH.
Clichés du cimetière de Taourirt, envoyés de Taourirt, par Mr Nabil BOUDERRAH.
Clichés du cimetière de Taourirt, envoyés de Taourirt, par Mr Nabil BOUDERRAH.
Clichés du cimetière de Taourirt, envoyés de Taourirt, par Mr Nabil BOUDERRAH.
Clichés du cimetière de Taourirt, envoyés de Taourirt, par Mr Nabil BOUDERRAH.
Clichés du cimetière de Taourirt, envoyés de Taourirt, par Mr Nabil BOUDERRAH.
Clichés du cimetière de Taourirt, envoyés de Taourirt, par Mr Nabil BOUDERRAH.
Clichés du cimetière de Taourirt, envoyés de Taourirt, par Mr Nabil BOUDERRAH.
Clichés du cimetière de Taourirt, envoyés de Taourirt, par Mr Nabil BOUDERRAH.
Clichés du cimetière de Taourirt, envoyés de Taourirt, par Mr Nabil BOUDERRAH.
Clichés du cimetière de Taourirt, envoyés de Taourirt, par Mr Nabil BOUDERRAH.

Clichés du cimetière de Taourirt, envoyés de Taourirt, par Mr Nabil BOUDERRAH.

Vidéo accompagnant le reportage photo du cimetière de Taourirt et posté sur Youtube.

L'un des témoignages le plus poignant nous vient d'un natif de la région et d'un grand passionné et connaisseur de la Communauté Juive Marocaine, dans son ensemble, pour le nommer, Mr Mouhsine LAROUSSI. Monsieur Mouhsine, au premier lancement de cette affaire, a pu faire le déplacment sur place et nous apporter un vidéo qui confirme bien l'emplacement de ce cimetière à Taourirt, mais également et surtout la présence de tombes juives, ainsi de l'état déplorable dans lesquelles ces dernieres se trouvent. Nous le saluons et le remercions pour sa mobilité et rapidité de réaction. 

La catastrophe a TAOURIRT.c'est la responsabilité de qui?

Mr Mouhsine Laroussi devant le reste des tombes juives de Taourirt.

La presse numérique, semble également avoir pris en main ce dossier et en fait état à travers le lien ci-sessous

Quelqu'un peut-il nous éclairer sur cet état de choses ?

Commenter cet article

CARANOVE 20/08/2016 10:20

je poursuis mon exposé interrompu. Pour moi le scandale de ce cimetière abandonné de tous revient à l'administration française qui auur

CARANOVE 20/08/2016 10:14

Je suis native de Taourirt et j'en suis fière car j'adore mon 2ème pays car je suis française par mes parents. Je témoign que ce cimetière était coupé en 2. Une partir pour les chrétiens et l'autre pour les juifs. Noq familles formaient avec les familles marocaines une communauté heureuse . J'ai des lelbres de la propre famille qui sont enterrés du côté chrétien et je me suis battue il y a quelques années pou que le Consulat de FES mr dise ce qu'il avait fait et entendait faire pour ce scand

Fouzia 03/07/2015 21:32

Pour moi musulmane avec des ancêtres juifs , j'ose espéré un miracle pour sauve garder un patrimoine et une histoire qui ne fera que nous enrichir et nous faire réfléchire pour une vie et un avenir commun merci , Mr Laroussi .

Gerard Louise 11/11/2014 09:26

Merci pour cet article et surtout pour votre contribution personelle a exposer les riques portes a ce cimetierre. Je me demande si les tombes des soldats Francais sont toujours sur place parce que cela tombe sous la jurisdiction du ministere des armees en France. Cela pourrait etre verifie avec le ministere. En ce qui concerne les tombes juives, que peut on faire pour les preserver? Finalement, je voulais exprimer toute mon amitie et ma reconnaissance a Mr. Mouhsine Larousi que j'ai apris a respecter bien que je ne le connais que virtuellement. Merci Mr. Larousi, vous etes un example a suivre pour nous autres juifs, comme musulmans.... ~ Gerard Louise

mouhsine 12/11/2014 20:50

merci mr gerard.

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents